Vous êtes ici > Traditions & Nature > L'eau de Nendaz > Nendaz, au pays des bisses

Nendaz, au pays des bisses

Les bisses sont les témoins importants de notre histoire, notre culture, notre civilisation.

Avec 8 bisses, dont 6 encore en eau, soit 98km de promenades, Nendaz bénéficie d'un réseau unique de bisses. Ces derniers sont praticables du printemps à l’automne et accessibles aussi bien aux enfants, à leurs parents qu’à leurs grands-parents. A Nendaz, les bisses s'étagent entre 800 et 2200 mètres.

Le bisse du Milieu reste ouvert toute l'année. Grâce à un travail de préparation pour aplanir la neige, il peut être emprunter par les piétons jusqu’au Bleusy en toute saison. L’ensemble de son tracé est, par ailleurs, proposé aux adeptes de raquettes en hiver.

Qu’est ce qu’un bisse ? A quoi sert-il ?

Creusés dans le sol, taillés ou suspendus dans les parois rocheuses, comme des cicatrices chargées de souvenirs, ils symbolisent le combat des Nendards pour le contrôle de l'eau.

Nés de la volonté paysanne d’échapper aux cruelles conséquences de la sécheresse, l’eau a été captée des rivières, la Printse notamment, et déviée artificiellement sur les coteaux cultivés.

Les sentiers qui longent ces bisses ont l’avantage d’être doucement inclinés, de traverser des sites très variés, de fournir des échappées toujours surprenantes sur les vallées, les villages et les montagnes. Voilà pourquoi ces petits chemins, sans trafic motorisé, constituent des randonnées très appréciées et permettent de découvrir un des aspects les plus pittoresques de notre région.

Le dictionnaire suisse romand

Canal d'irrigation, creusé dans la terre et le roc ou fait de planches de bois soutenues par des poutres fixées au roc à flanc de montagne, servant à amener l'eau de la fonte des glaciers dans les vallées et à la distribuer sur les différentes surfaces cultivées (prés, champs, vignobles, vergers, jardins, etc.). L'administration, l'exploitation et l'entretien des bisses sont placés sous la responsabilité des consortages ou parfois des communes.

"Dictionnaire suisse romand", publié en 1997 par les Éditions Zoé, à Genève

La terre, assoiffée de sa soif séculaire sur son territoire de soleil, appelle l'eau des bisses. Cet appel est entendu là-haut; la neige des névés, des glaciers, se saigne pour la vigne."

J. Follonier et al., Vins du Valais, 1977, p.94...

"L'histoire de nos bisses démontre d'une façon poignante la lutte pour l'eau qui [n']a été nulle part aussi âpre et vive que dans le centre du canton. Nos bisses représentent l'oeuvre d'art le plus ancien du génie rural de la Suisse. [...] Les bisses les plus anciens datent des XIIe et XIIIe siècles."

Nouvelliste et Feuille d'Avis du Valais, 26 mars 1982, p.34...

 

Comportement le long d’un bisse

Les bisses sont fragiles et demandent beaucoup d’entretien. Lorsque vous vous promenez le long d’un bisse, n’oubliez pas qu’il est la propriété d’autrui et n’appartient pas à la collectivité. Tout dégât entraîne la remise en cause de son existence. Voici quelques règles à respecter durant votre promenade :

  • N’abîmez pas la berge, en s’écoulant vers l’extérieur du bisse l’eau peut provoquer de gros dégâts.
  • Ne jetez rien dans l'eau et n'obstruez pas le passage de l'eau.
  • Ne roulez pas en vélo (VTT) sur les bisses, c'est interdit.

 

Ajouter au carnet

Restez connecté

Rejoignez-nousinscription newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être tenu informé des actualités et offres spéciales de Nendaz

CONTACTEZ-NOUS

Nendaz Tourisme

Route de la Télécabine 1
1997 Haute-Nendaz
T +41 27 289 55 89
F +41 27 289 55 83

NV Remontées mécaniques SA

Route de la télécabine 63
1997 Haute-Nendaz
T +41 27 289 52 00
F +41 27 289 52 01
Plus d'infos
POWERED BY / BOOMERANG 2013